traduction

lundi 8 février 2016

Qu’appelle-t’on « végétal stabilisé » ?

Sous cette appellation, s’entend toute plante naturelle dont on a remplacé la sève par un conservateur de façon à stopper ses besoins en apport nutritionnel, en d’autres termes stopper sa croissance.

La stabilisation est une technique de préservation qui consiste à remplacer la sève par une solution à base de glycérine (proche du sucre 100% écologique et biodégradable).

Ce procédé fige les végétaux dans le temps tout en maintenant les propriétés générales du végétal telles que l’aspect, la souplesse, la couleur.

Le lichen ou "mousse des rennes" dans son environnement naturel, ici en Suède, fait partie des végétaux les plus couramment stabilisés et utilisés pour les murs végétaux et les tableaux à l'atelier.
Le procédé datant de moins de 50 ans, seule une cinquantaine de variétés de plantes sont concernées dont principalement les fougères, les feuillages, les mousses et très peu de fleurs.
L'utilisation de colorants additionnés à la glycérine permet notamment de teinter les végétaux.
Exemples de lichen stabilisé teinté.
Ces végétaux stabilisés sont idéals pour ceux qui n'ont pas la main verte car ils ne nécessitent aucun entretien.
Pas d'arrosage, pas de taille, pas d'apport en engrais ou de terre, pas de parasites, pas de lumière !
Seule contre-indication : ne pas les exposer au contact direct du soleil qui provoquerait un dessèchement.

Quelques exemples de végétaux stabilisés
Toutes ces plantes sont non allergènes et ne dégagent pas de CO2.
Peu d'inconvénients, beaucoup d'avantages... Essayez-les !

Aquarium transformé en terrarium géant. Réalisé par l'Atelier Flore Ever avec du sprengeri (plante sur la paroi de gauche) et du lichen stabilisé. creditphoto: AtelierFloreEver